Jabber vs Skype : sortez de prison

Matt Marcha - Articles - Jabber VS Skype - Sortez de prison Art de rue

Et si il existait un truc comme Skype mais plus ouvert, libre, respectueux des utilisateurs, et qui en prime laisse le choix à chacun d’utiliser le logiciel, le serveur, l’entreprise qu’il souhaite ?

Ce truc ça existe : c’est Jabber, la technologie XMPP ouverte.

[space_40]

Skype Jabber

Jabber n’est pas Skype

 

La popularisation croissante de Skype, son rachat par Microsoft et sa fusion avec MSN ont rendu ce logiciel aujourd’hui incontournable. Utile, pratique, simple d’utilisation, Skype a tout pour plaire. Ou plutôt presque tout. Parce qu’il s’agit tout de même d’un logiciel propriétaire ce qui, d’une part, n’est pas pour ravir les adeptes de l’open source et d’autre part, lui permet d’abuser légèrement de sa position de leader sur le marché. Voilà pourquoi les fondus d’open-source te conseilleront de balancer tes contacts Skype à la poubelle, et d’aller voir du côté de Jabber.

Si, comme la plupart des internautes, t’en as rien à taper de l’open-source, tu seras probablement plus intéressé par le second point. Le but ici n’est pas de faire l’apologie du libre et de descendre le logiciel propriétaire en flèche. L’un et l’autre ont des avantages et des inconvénients. Selon le rôle d’un logiciel, ce sont eux qui feront qu’il est plus intéressant d’utiliser de l’open source ou du propriétaire.

Maintenant, il est temps de voir en quoi Skype, ça pue.

[space_20]

 

Matt Marcha - Articles - Jabber VS Skype - Allez en prison Monopoly

Le côté obscur de Skype

 

Matt Marcha - Articles - Jabber VS Skype - Monopoly PrisonPour commencer, Skype enferme ses utilisateurs. Avec Skype, on ne peut communiquer qu’avec des gens utilisant Skype. Certes, tant que tout le monde l’utilise, c’est pas vraiment un problème; mais si un jour le logiciel te plait plus, ne fonctionne plus, présente des failles de sécurité et/ou que t’as envie d’en changer sans pour autant dire adieu à ton compte de communication (pour garder, par exemple, tes contacts), tu risques d’être désemparé.
Tu devras donc rester sur Skype, et accepter ton sort, ou te créer un nouveau compte, ailleurs, vide de tout contact, et repartir de zéro. Triste.

Faudrait pas qu’ils en profitent d’ailleurs, d’avoir des utilisateurs plus ou moins coincés chez eux. Pourtant, je te le donne en mille, ils le font.

Matt Marcha - Articles - Jabber VS Skype - Monopoly sac d'argentDéjà parce qu’ils gardent l’exclusivité sur la vente de minutes de communication (pour le PC-to-phone), et qu’ils ne sont pas forcément les moins chers. En utilisant d’autres comptes SIP et d’autres logiciels moins axés « stratégie marketing » comme Ekiga ou  Linphone, l’utilisateur a le choix du vendeur. Et du point de vue de l’utilisateur, la concurrence vaut toujours mieux que le monopole, non?

Et puis parce que Skype est opaque, obscur, on ne sait pas vraiment ce qu’il trafique dans ton ordinateur. Mais on sait certaines choses. Il permet de communiquer. Avec tes contacts. Avec des gens que tu connais pas aussi, si tu veux. Mais aussi avec tes contacts en passant par l’ordinateur de gens que tu connais pas, gens qui passeront aussi par ton ordinateur pour causer à leurs contacts, le tout sans le savoir.
Enfin « sans le savoir » : espérons, faudrait pas qu’ils essayent d’en profiter.

Et puis il fait aussi communiquer certains fichiers de ton ordinateur avec Internet, et pas des fichiers nécessaires au fonctionnement de Skype.
Ce qu’il va fouiner dans ton ordi, on en connait une partie. A qui donne-t-il ces informations, on sait pas. Dans quel but, on sait pas. Oui, tu as reconnu, bravo. C’est le fonctionnement d’un Spyware. Alors, heureux? Peut-être pas, mais, avoue, devoir te créer un nouveau compte, sur un autre réseau, télécharger un autre logiciel, retrouver tout tes contacts… tu as la flemme, hein? Félicitations, tu t’es enfermé. Y a pas à dire, ils sont forts au service marketing.

 

Rassure-toi, tu n’as pas jeté la clé de ta geôle très loin. Pour l’instant tu n’as qu’à tendre le bras pour ouvrir la porte, ne tarde pas, profites-en. En plus, on peut t’aider.

[space_20]

 

Matt Marcha - Articles - Jabber VS Skype - Sortez de prison Monopoly

Jabberisation

 

Un point sur le XMPP

xmpp - Copyright © 2014 XMPP Standards Foundation  Permission is hereby granted, free of charge, to any person obtaining a copy of this software and associated documentation files (the "Software"), to deal in the Software without restriction, including without limitation the rights to use, copy, modify, merge, publish, distribute, sublicense, and/or sell copies of the Software, and to permit persons to whom the Software is furnished to do so, subject to the following conditions:  The above copyright notice and this permission notice shall be included in all copies or substantial portions of the Software.  The Software is provided "as is", without warranty of any kind, express or implied, including but not limited to the warranties of merchantability, fitness for a particular purpose and noninfringement. In no event shall the authors or copyright holders be liable for any claim, damages or other liability, whether in an action of contract, tort or otherwise, arising from, out of or in connection with the Software or the use or other dealings in the Software.Il va donc falloir te créer un nouveau compte. Mais cette fois-ci, on ne t’y reprendra pas. Car tu es malin, espiègle, averti, et surtout tu ne veux pas que cette situation se reproduise. Tu te créeras donc un compte sur un réseau XMPP ouvert, qui te permettra de communiquer depuis n’importe quel logiciel ou site web compatible, en gardant tes contacts, tes paramètres, ton univers. Utile, pratique, simple. Universel.

Alors je te vois venir, avec tes sourcils froncés et ta bouche tordue : « Mééé c’est quoi ixèmepépé? ». Alors je vais faire simple, très simple, parce que Wikipédia ne l’est pas tant que ça:
Que les non-néophytes me pardonnent, la notion de « truc » est beaucoup plus facile à intégrer.

XMPP est un « truc » qui permet d’échanger des données, et donc de communiquer. On peut échanger beaucoup de données différentes avec XMPP (texte, multimédia…), ce qui le rend utile pour beaucoup de choses, et utilisé par beaucoup de serveurs que tu connais bien (Facebook, Google…).

Ils l’utilisent au sein d’un réseau « fermé »: comme pour Skype, on ne peut communiquer avec un utilisateur Facebook que si on possède un compte Facebook. Mais il est possible d’utiliser XMPP au sein d’un réseau « ouvert », permettant de connecter des serveurs différents: c’est ce qu’on appelle Jabber.

Bien, tu sais tout. Te voilà érudit. Il est temps d’utiliser ces connaissances. De te créer un compte Jabber.

Passer à Jabber : comment faire ?

Matt Marcha - Articles - Jabber VS Skype - logo JabberJabber est ouvert, c’est sa plus grande force. Ça signifie que tu peux te créer un compte sur n’importe quel serveur. Tu as le choix. Tu as le pouvoir. Ça fait beaucoup de possibilités, hein? Je te l’accorde, peut-être même trop. Tu ne sais que choisir? Voici un lien qui te permettra de te créer un compte Jabber. Ces hébergeurs sont fiables, tu peux avoir confiance. Il n’utilise même pas tes données personnelles, contrairement aux serveurs « grand public ». Tu peux aussi créer ton propre serveur avec un vieux PC, mais c’est plus compliqué.

Maintenant que tu as un compte Jabber, il te faut un client: un logiciel qui va te permettre d’utiliser ce compte pour communiquer. Là aussi il en existe plusieurs, avec diverses fonctionnalités. Si tu veux remplacer Skype, le meilleur choix sera indéniablement Jitsi: messagerie instantanée, audioconférence, vidéoconférence, partage d’écran… Le tout gratuit, open-source, sans pub, sans espionnage. De quoi profiter de ta nouvelle liberté avec Jabber.

Et comme si ça ne suffisait pas, Jitsi ne s’arrête pas là: il peut te connecter à ton compte de messagerie Facebook, Google Talk, SIP et bien d’autres. Il possède aussi d’autres fonctionnalités que tu pourras apprendre à découvrir, comme les conversations privées ou le dépannage à distance.

Reste à retrouver tes contacts, ce qui est probablement l’étape la plus délicate. La meilleure solution est celle des réseaux sociaux: donner son adresse Jabber, demander celle des autres et donner quelques liens d’info à ceux restés en arrière que tu souhaites garder dans tes contacts. Personnellement, il m’a suffit d’un seul post pour remplir ma liste de contacts.

[space_20]

Prisonnier Monop

En bref

Pour résumer, Jabber c’est

  • Un protocole : le XMPP, qui est utilisé pour faire fonctionner Facebook, Skype, Gtalk… (mais utilisé dans ces exemples en mode « fermé » : les communications extérieures y sont interdites)
  • Une ouverture : un compte Jabber exemple@machin.fr peut communiquer avec un compte Jabber exemple@truc.com
  • Une liberté : l’utilisateur peut choisir indépendamment le serveur qui héberge son compte, et l’application qui utilisera ce compte pour communiquer
  • De la diversité : un compte Jabber peut faire du réseau social (Movim), du chat style MSN ou Skype (Jitsi, Pidgin)
  • De la praticité : Les contacts sont enregistrés sur le compte et conservés quel que soit le logiciel utilisé. Les utilisateurs peuvent discuter même s’ils utilisent des logiciels différents.

 

Tu veux aller plus loin, maintenant que tu as découvert la puissance de Jabber ? Ce n’est pas surprenant. C’est même tout à fait légitime. Tu peux aller faire un tour du côté de Movim, un réseau social basé sur XMPP, créé par des compatriotes français, qui ne manquera pas d’égayer ta vie numérique.

Et puisque tu utilises XMPP, si tu veux plus d’infos, d’autres explications, discuter de tout ça ou juste un premier contact dans ta liste; devine quoi : j’ai un Jabber.

Par Matt Marcha

Musicologue reconverti en informatique, passionné entre autres de musique, dessin, écriture, jeu vidéo, développement web, montagne, sport, biologie et fromage. J’aime faire les choses moi-même et comprendre ce qui m’entoure.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *